30/06/2006

Après le football, avec quoi vont-il nous... ?

Ben, le tour de France, pardi ! Même que ça grenouille déjà tellement qu'on ne s'entend plus autour de la mare. Tous suspendus ! Tous dopés, ça on le savait bien.
"Le Tour restera une belle fête populaire, une formidable opération de communication pour les villes et les sponsors (...) mais le Tour n'a plus de crédibilité sportive", voilà ce qu'en dit dans Le Monde quelqu'un qui s'y connaît bien.
Plus généralement, je voudrais qu'on m'explique une bonne fois pourquoi on ne laisse pas les sportifs se doper ? C'est vrai que c'est une matière que j'ignore totalement et dont je me moque, mais sincèrement, pourquoi passer par toutes ces simagrées qui engraissent les mafias ? Le sport professionnel, c'est uniquement une question d'argent, de beaucoup d'argent, pas de "sport". Alors, qu'on les laisse faire, grands dieux !

15:30 Écrit par | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Oh non pas ça...beurk je préfère 100 fois le foot

Écrit par : miss2red | 30/06/2006

Les commentaires sont fermés.