05/01/2007

Les riches toujours plus... vous avez dit quoi ?

poorchinamanIl paraît qu'un émission récente d'Arte portait sur les violences sociales en Chine, et le prière d'insérer comportait l'inévitable cliché : "les riches deviennent toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres".Je n'ai pas vu l'émission et je ne sais donc pas si elle était aussi nulle qu'il pouvait en paraître - après tout, ma maigre expérience d'Arte me donne à penser que cette chaîne bénéficie d'une image quelque peu surfaite.
Bonne nouvelle : depuis une trentaine d'année, le nombre de très pauvres (1$ 1985/jour) et de pauvres (2$) a fortement diminué dans le monde, tant en nombre absolu qu'en pourcentage, l'Afrique noire cruellement mise à part. Cela ne signifie pas nécessairement une diminution des inégalités, mais il faut s'entendre : les riches deviennent sans doute plus riches, mais les pauvres deviennent moins pauvres, même s'ils deviennent moins pauvres moins vite que les riches deviennent plus riches, vous me suivez ? C'est l'autre vieux cliché : l'écart se creuse. En l'occurrence, c'est un cliché qui ne correspond même pas à la réalité, quelle que soit la métrique (un peu sérieuse, tout de même) utilisée.
Le capitalisme s'est toujours vanté - à raison - de produire de la richesse, jamais de l'équité et surtout pas de l'égalité. Si c'était le cas, nos sociétés n'auraient pas eu besoin de services sociaux...

12:02 Écrit par dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.